ArgumentsDivergents

BlocRésumé :

Quand les personnes exposent des arguments en ligne, ces conversations peuvent croître dans des arbres compliqués devenant colossaux. Vous commencez avec un argument tronc, desquels poussent 5 arguments relatifs en branches. Puis vos arguments branches s'épanchent en 5 feuilles rejets de branches ! La chose à savoir, est que l'argument est devenu une bataille rangée émotionnelle et prêtant à confusion. Vos yeux se remplissent de relectures et de lettres à l'écran. L'argument initial perd tout fondement et tout amusement. Les gens commencent aussi à s'agacer. Le tout se transforme bêtement en un processus mécanique de combat de taupe tant que nous jouons au ping-pong avec l'argument.

Comme cela se produit ? La faute semble provenir du fait - quand vous argumentez en ligne - qu'il existe un enregistrement parfait de votre argument. Chaque point et sous-point est préservé dans un détail très clair proche du cristal, prêt à être ramassé pour une analyse et une réponse. Vous ne souhaitez pas être perçu comme "un instrumentalisateur des débats", aussi vous pouvez ressentir une tentation très forte de répondre à chacun et sur chaque point. La chose importante à noter sur CommunityWiki pour expliquer le fait que nos arguments puissent exploser en plein vol est dûe au fait que nous partageons tous un enregistrement parfait de chaque point et sous-point.

Hors-ligne, nous n'avons pas ces problèmes. Les têtes des personnes ne peuvent en contenir autant. Nous n'avons pas de graphes grandissant automatiquement dans nos cerveaux quand nous argumentons avec des individus. Nous pouvons essayer de nous tenir à quelques points essentiels et adresser ceux-ci, mais ne pouvons véritablemnet pas conserver tous les petits détails de griefs.

Alors comment faire ? La solution, il me semble, est d'emprunter une de nos méthodes avérées probantes hors ligne.

Gardons des échanges linéaires. Ne répondons pas à chaque point. Au lieu de cela, prenons une petite collection des points évoqués par nos partenaires pour y répondre.

Saisissez de 1 à 3 des points des partenaires auxquels vous voulez répondre. Prenez ce qui vous paraît être les points les plus importants pour y répondre. Ignorez tout le reste à ce stade. Ça y est ! Si vous avez choisi de faire comme cela, vous répondez indirectement et probablement au reste de toutes les façons. Si vous ignorez ce qui est véritablement important, soyez sans crainte. Cela viendra plus tard. Souvenez-vous : l'argument n'est pas dans le texte, l'argument est dans vos têtes.

Soyez réceptif(ve), au moment de saisir les points à répondre. Votre partenaire peut vouloir emmener la conversation dans une direction particulière. Continuez là où vous êtes attendu, si c'est ce que l'argument mérite. Ensuite, peut-être votre partenaire a raté un point majeur que vous sentiez plus important. Laissez votre partenaire savoir pourquoi vous vous déférez à converser de ce qu'il ou elle voulait parler et pourquoi vous pensez que votre point de vue est plus important. Bien sûr, montrez-vous flexible.

Dans l'autre direction : si vous fermez votre réponse, sentez-vous libre de suggérer là où vous aimeriez poursuivre la conversation. Bien sûr ce n'est pas évident ; si c'est évident ou si votre message est très court, nul besoin de suggérer quoi que ce soit. Mais s'il y a quelque chose que vous voulez entendre d'une autre personne, nommez-là spécifiquement - à la fin de votre message. De ce fait, il est clair dans l'esprit de votre partenaire, qu'il ou elle doit coucher une réponse.

Et bien sûr, toujours : si le processus recommandé au-dessus devient un obstacle pour quelque raison que ce soit, nettoyez-le.

Ce texte est dans le DomainePublic. Contributeurs : LionKimbro, DavidChess. Traduction : ChristopheDucamp


LangueFrançaise PageTranslation DivergingArguments DossierDiscussionEnligne

EditNearLinks: DomainePublic

Languages: