AuSujetDuVote

AuSujetDesDécisionsAuSujetDeLaDémocratie, voir aussi MeatBall:VotingIsEvil.


VOTE, n. L’instrument et le symbole du pouvoir de l’homme libre pour faire de lui le dindon de la farce et provoquer une démolition de son pays - The instrument and symbol of a freeman’s power to make a fool of himself and a wreck of his country. --Ambrose Bierce, The Devil’s Dictionary (1911)

Chaque enfant dans le monde Occidental se fait enseigner dès son plus jeune âge que la démocratie est le système le plus juste et le plus honnête de gouvernement jamais inventé. Et la franchise universelle – une personne, un vote – est le fondement de la démocratie. Nos droits, nos vies et nos propriétés sont protégés de la tyrannie par notre capacité à choisir nos chefs et décider des sujets à travers le vote.

Mais : N’importe quel enfant dans n’importe quel système politique se fait enseigner (si l’école est synchronisée avec le gouvernement) que le système politique est le meilleur disponible. C’est de cette façon que les systèmes sociaux créent de la stabilité. Les systèmes non démocratiques font cela avec beaucoup plus de rigueur. – HelmutLeitner

Ainsi, quel type de monstre pourrait même dire que voter est diabolique ? Quiconque qui dit cela doit être soit une sorte de super-seigneur tyrannique ou un nihiliste post-moderne ou un élitiste cynique. N’est-ce pas ?

Mais : Bien que cette page ait pu migrer de VoterEstInfernal vers AuSujetDuVote, elle est tout sauf neutre en perspective. Voter est une chose technique, un élément de prise de décision. Cela a beaucoup de dimensions et la démocratie ne fait pas un bon usage du vote. Toute prise de décision dans une communauté doit soit déléguer la décision à une personne unique ou utiliser à la place un mécanisme quelconque de vote à l’intérieur d’un sous-ensemble de la communauté. Le vote peut exiger une certaine majorité, même un consensus. Le consensus peut être vu comme un résultat désirable du vote, dans les petits groupes il est souvent atteint de manière informelle, mais théoriquement il ne signifie rien.

Faux. Des personnes parfaitement normales, honnêtes peuvent être opposées au vote. Il existe plusieurs problèmes avec le vote qui le rendent inapproprié pour quelques situations de prises de décision. Tout particulièrement dans les petits groupes, là où la communication entre tous les joueurs est possible, le vote est plus un problème qu’il n’en vaut la peine.

Mais : Ceci est évidemment le cas inintéressant. Le cas intéressant est quand les groupes sont trop grands pour un consensus ou quand les groupes tranchent en permanence leurs opinions du fait d’intérêts très forts.

La plupart d’entre nous connaissent cela instinctivement : penser aux votes “amusants” comme le choix de la chaîne à regarder à la télévision, ou le choix de la destination en voiture. C’est un jeu amusant parce que nous savons que voter est impropre pour ces types de situations.

Par conséquent : C’est l’intention du message de cette page : “voter (démocratie) est une farce.” le message implicite : débarrassons-nous de ça.

Les avantages du Vote

Qu’est-ce qui fait que le vote est bon pour la prise de décision de groupe ?

Les problèmes du vote

Voilà quelques-uns des problèmes avec le vote :

Voter nécessite d’accomoder les expressions tant des tolérances et préférences (voir TolérancesVersusPréférences?). Un vote est une expression de volonté pour participer dans une processus commun avec quelque résultat partagé. Ceux qui sentent qu’ils ont été incapbles d’exprimer leurs limites ou confis de tolérance dans un système de vote peuvent probablement échouer à supporter des décisions produites par le vote (plus un problème avec les partis politiques ou les politiques). Ceux qui sentent qu’ils ont été incapables d’exprimer leurs réelles préférences peuvent manquer de tout enthousiasme pour les choix ou le chef finalement choisi. Tout vote est une balance de ces deux types de considérations.

Mais : Ceci est vrai par rapport à la prise de décision. Les personnes qui ont eu la chance de participer dans un processus de décision et sentent un impact négatif de la décision ne s’identifieront pas à la décision. A nouveau, la manière dont une décision est atteinte a peu de choses à voir avec ça. Je pense que nous pourrions avoir besoin de développer AuSujetDesDécisions et AuSujetDeLaDémocratie.

Alternatives aux votes

Les alternatives au vote comprennent les PriseDeDécisionParConsensus?, qui évite les votes là où les dissenssions sont subtantielles, et le pari, comme une DémocratieParAnticipation?.

ThéorèmeArrow

Le ThéorèmeArrow montre qu’aucun système de vote n’est “bon”, là ou le “bon” est défini de façon spécifique.

Ce n’est pas nécessairement un argument contre le vote. Le ThéorèmeArrow s’applique à tous les sytèmes de choix d’un groupe unique fondé sur un nombre de préférences individuelles en conflit.

Maintenant, vous pouvez sûrement dire qu’il est meilleur de parvenir au consensus, ce qui veut dire de faire que les individus modifient leurs préférences jusqu’à ce qu’ils soient tous les mêmes. Cependant, si l’alternative au vote est quelque autre méthode sociale par laquelle une action d’un groupe unique est choisie sur laquelle personne n’est d’accord, alors le ThéorèmeArrow s’applique aussi à cette méthode. Par exemple, imaginez qu’après une discussion, quelques membres du groupe divergent avec quelque chose sur lequel tous les autres sont d’accord, mais ils décident de laisser faire ; cette méthode de RésolutionDeConflit est sujette au ThéorèmeArrow.

Voir aussi

LangueFrançaise PageTranslation AboutVoting DossierVote

Footnotes:

1. Comment traduire SqueakyWheel?… pas envie de mettre loterie ?

Define external redirect: ProcessusJuste DémocratieParAnticipation EssaiParCombat PriseDeDécisionParConsensus TolérancesVersusPréférences SqueakyWheel

EditNearLinks: RésolutionDeConflit LeIndividu

Languages: