CodeMétaphysique

Cette page provient d'une traduction à relire de la page MetaphysicalCode, seul lien de référence.

Les immeubles sont produits de nos jours dans un style d'architecture moderne et fonctionnel. Mais il existe d'autres philosophies pour produire des bâtiments. Pour défier le fonctionnalisme, vous pourriez vous demander : "Et si j'écrivais du logiciel sur une base métaphysique ?"

Cette idée folle est peut-être mieux présentée de cette façon :

En architecture, il existe différentes façons de construire des choses. Ce sont généralement de “vraiment bonnes” choses pour tenir les murs ensemble, faire que les plafonds s'accrochent et supportent les portes et fenêtres. Les éléments fondamentaux d'un bâtiment sont partout les mêmes.

Mais il existe différentes philosophies sur la façon de construire un immeuble, sur ce à quoi il devrait ressembler. Pourquoi ça ? Les bâtiments nous touchent : Ils modifient la façon dont nous pensons, la façon dont nous nous sentons. Les églises semblent différentes des hangars, les hangars ne sont pas des immeubles de bureau, etc.

Lisez l'article Wikipédia sur le fonctionnalisme en architecture. Ceci décrit aujourd'hui le paradigme dominant.

C'est aussi la façon dont nous construisons le logiciel ? Pensez au langage autour des discussions sur l'interface utilisateur. Et pensez à la terminologie abstraite que nous utilisons pour architecturer le logiciel. Je pense que c'est du "fonctionnalisme".

Aussi imaginons quelque chose de différent, juste pour rire.

Le Libraire Métaphysique

L'algorithme est comme suit :

  1. Rendez visite à votre libraire métaphysique local.
  2. Choisissez un livre au hasard.
  3. Absorbez "l'ontologie de l'univers" comme décrite dans le livre.
  4. Ecrivez un morceau de logiciel sur sa base.

Quand la construction n'est pas liée à des exigences simplement fonctionnelles, par exemple comme ceux impliqués dans la construction de maisons et dans l'urbanisme, le travail architectural peut assumer une valeur qui touche les aspects ayant du sens de l'existence humaine. Spiritualité, philosophie, science, contact avec le Divin et interaction avec d'autres avions de réalité peuvent tous être explorés dans le design.Federation of Damanhur - Magic and Architecture

Et par l'écriture du morceau de logiciel sur ces fondements, je veux dire :

Ce qui veut dire : écrire, comprendre et utiliser le programme – devrait exiger une compréhension de quelque (au hasard) terrains métaphysiques, c'est ce que vous avez choisi.

Quand il y a une tension entre "ce qui est pratique" (aussi loin que va le progamme) et "ce qui est métaphysiquement correct,") choisissez ce qui est métaphysiquement correct, par le modèle. Les exceptions qui doivent être produites devraient être faites ainsi en accord avec le modèle métaphysique, et devraient être accompagnées de quelque sorte de mythologie explicative. Le mieux à ce stade serait de voir plus profond à l'intérieur de la métaphysique, pour trouver la meilleure adéquation avec le logiciel.

La théorie est que : si vous faites ça, vous pouvez vous retrouver à penser d'une nouvelle manière, que vous pourriez provoquer les autres à penser de nouvelles manières, et nous pourrions découvrir quelques nouvelles choses.

Un Exemple: Le Client E-Mail Elémentaire

Sur mon chemin du retour de RecentChangesCamp, je me suis demandé : "Comment ferais-tu ça ?" J'ai rapidement esquissé une idée pour un usage domestique d'un client e-mail.

Je voulais un modèle métaphysique simple, aussi j'ai choisi les quatre éléments : la Terre, l'Air, l'Eau et le Feu. 1. Je pourrais avoir choisi le I Ching (plus compliqué, 8 éléments) ou la Kabale (beaucoup plus compliquée,) mais j'ai choisi les 4 éléments parce qu'ils étaient simples. 2

Puis je me suis demandé : "Comment puis-je faire du logiciel avec ça ?"

J'ai pensé essentiellement à l'interface utilisateur, mais voilà comment j'y suis venu.

Le Rituel

Quand le programme démarre, il y a à peu près 5 minutes de rituel à terminer. 3 4

  1. Le rituel commence avec une cloche et puis silence. Silence durant 30 à 60 secondes. En plein écran, sombre, avec les mots, "Nous vous invitons à un moment de silence rituel."
  2. Puis il y a un rituel guidé, invoquant les éléments.
  3. "Hélons le feu et la fumée, pour qu'ils nous distribuent des messages venant du monde vivant." (L'utilisateur allume alors le feu virtuel sur le côté gauche de l'écran.)
  4. "Remercions les eaux de nous porter nos messages, de les distribuer." (L'utilisateur remplit ensuite un peu d'eau à l'intérieur d'une plus grande rivière sur le côté droit de l'écran.)
  5. "Remercions la Terre, de nous stocker nos mails, nos messages, depuis des siècles." (L'utilisateur grapille quelque cunéiforme, à l'intérieur d'une tablette de pierre en bas de l'écran.)
  6. "Apprécions les anges dans les airs, de nous dire, d'interpréter et d'écouter nos demandes." (L'utilisateur souffle le vent dans les nuages, en haut de l'écran.)
  7. Tout s'évanouit et il y a plus de silence durant 30 secondes. "Remercions la Terre sage, les satellites intelligents, la lune pâle, le soleil magnifique, les étoiles distantes et 14 milliards d'années et souvenons-nous aussi de notre intention profonde de communiquer avec d'autres." Comme les phrases impliquant la planète, les satellites, la lune et les étoiles sont dites, une image de la pièce apparaît à l'écran. (Peut-être travailler sur un système à fibres optiques, dès que possible.)
  8. Puis tout s'évanouit dans le noir durant une autre période de 2-3 minutes de silence.
  9. Quand le temps est fini, les éléments à l'écran se restaurent.

Désormais, je dois l'admettre : ceci est contraire à tout ce que la théorie de l'InterfaceUtilisateur nous dit d'important. Ceci n'est pas rapide, ceci ne va pas vite, ceci ne place pas le monde au bout de nos doigts.

Les utilisateurs d'ordinateurs puissants zapperaient probablement tout droit toutes ces choses.

Mais je veux parier : je pense qu'il y aurait une portion non négligeable d'entre eux, de disons, des païens, qui sont peut-être mal à l'aise sur les périodes d'ordinateurs , qui pourraient véritablement ressentir quelque chose de confortable avec cette solution.

Elle relève après tout d'une plainte commune : "Les enfants et l'ordinateur, de nos jours. Aucun respect." N'est ce pas ? C'est comique, non ? Mais peut-être qu'ils se sentiraient plus à l'aise avec ce type de logiciel. Il revisite en quelque sorte l'ensemble "voilà le logiciel, voilà ce que j'ai l'intention de faire pour lui."

Peut-être que les païens, bouddhistes, peut-être différents groupes : peut-être qu'ils aimeraient ce type de chose.

Faisons un bref inventaire de quelques-unes de nos idées :

Ainsi voilà quelques chose à penser, dans un coin de vos têtes, pendant que vous étudiez cette idée.

Maintenant, le logiciel, comment l'utilisez-vous, une fois que le programme tourne.

Utilisation

Quand le programme démarre, l'utilisateur veut recevoir ses mails. Pour faire ça, il va dans le monde du feu. Je ne vais pas dire grand chose des particularités de l'interface utilisateur, c'est plus un arrangement et c'est l'idée basique qui est importante. Dans le monde du feu, vous adressez la salamandre (en quelque sorte) à un serveur de mail IMAP ou POP3. Le serveur peut être représenté par quelque feu de joie. La salamandre rentre dedans, reçoit le message et vous la voyez jaillir du feu de fois comme un éclair. Plus vous recevez de mails, plus vous avez d'éclairs qui jaillissent du feu. Les plus gros mails, les plus longs provoquent des éclairs plus gros. Les éclairs s'envolent dans le ciel, parce que c'est là où vous allez les lire et interagir avec eux.

Il est concevable qu'il puisse y avoir ici une sorte de système ici du type "secouer, conserver, secouer, conserver, secouer, conserver". Peut-être parce que les messages arrivent, vous pouvez les laisser exister pour s'élever dans l'air, ou les exploser en tas de cendres. (Spam.) Votre truc de porte à spam arriverait tout aussi bien ici. Vous ne pouvez pas véritablement répondre au mail ici, parce que c'est une tâche quand vous êtes dans l'air.

Je sais que ce peut être aboninablement peu pratique, mais les règles sont les règles. Vous ne pensiez pas que c'était tout à propos de l'utilisateur, n'est-ce pas ? C'est véritablement maintenant un donner et recevoir. La salamandre a des sensations aussi, vous savez.

Maintenant, quand c'est fait, vous cliquez sur l'image du globe, avec les quatre éléments autour et cela vous ramène au centre de l'écran.

Maintenant vous cliquez à l'intérieur de l'air. Vous êtes reçu(e) par les anges et ils déplient des téléprompteurs avec les messages que vous avez choisis de conserver dessus. Vous pouvez ici répondre aux messages qui sont écrits dans l'air. Utilisez quelque sorte de système de tag pour réinvoquer les messages que vous n'aviez pas vus avant ou ceux dont vous voulez vous souvenir plus tard. Les messages que vous écrivez sont collectés sur la partie droite de l'écran.

Maintenant pour les envoyer, vous devez revenir en arrière sur l'écran principal (en cliquant sur le globe) et puis en cliquant sur l'eau. Parce que l'eau est l'endroit où vous envoyez.

La première fois que vous êtes là, vous avez besoin de régler votre serveur smtp, qui est installé là. Quand vous faites ça, vous pouvez voir ici une rivière dans laquelle fusionne votre petite crique. Quand vous pressez le bouton envoyer ici, les messages s'allument et deviennent des lumières sur l'eau. Au fur et à mesure qu'ils sont envoyés, la fusion dans la rivière et le flot s'en vont. La taille est ici toute aussi bien proportionnée.

Je veux noter quelques choses à ce stade :

Interéssant, non ?

Je ne peux pas prouver que quelques-unes de ces choses puissent être vraiment avérées. Je n'ai jamais fait ça et n'ai pas connaissance de quelque recherche en ce sens, et peut-être que c'est tout simplement un paquet de non-sens idiot.

Mais ceci étant dit, ceci swingue vraiment avec des choses que les gens m'ont racontées. "C'est trop rapide". "Je pressens que personne n'écoute quiconque, que nous sommes tous simplement en train de parler." "Moi, moi, moi". "Les techos sont égoïstes". "J'aimerais que les choses aillent plus lentement". Peut-être qu'il y a vraiment des choses derrières ces plaintes et peut-être que nous pouvons (devrions) renégocier notre relation avec les machines.

Maintenant je suis un tech et j'adore absolulement le logiciel qui est immédiatement réactif. Je comprends que ce logiciel ne devrait jamais être utilisé dans un environnement d'affaires et comprends que j'ai besoin d'outils pour être aussi précis et aussi étroitement disponibles que possible.

Mais regardez, ce n'est pas ça. Nous parlons de la maison, pas de la boutique. Une personne avait une phrase : "TechnologieAppropriée?." Répartissez les contraintes du matériau (bande passante, RAM, hertz) vers les contraintes de l'environnement et vers la nature de la culture. (Au moins c'est ce que je pense que cela signifiait.)

Ainsi, peut-être que les gens auront une expérience plus harmonieuse des ordinateurs et de la technologie, plus amicale si la technologie était conçue pour coller à leur compréhension du monde, leurs métaphysiques, leurs perspectives de vie.

Je veux dire : imaginez qui utilise ce client e-mail.

Imaginez que cette personne reçoive un email enflammé.

Est-ce que l'utilisateur va répondre par le feu à son tour ?

Si la personne est allée simplement sur une méditation personnelle, un rituel, une contemplation de la Terre et des satellites et ainsi de suite - va t'elle plus ou moins probablement répondre à son tour par le feu ? (Comparé avec quelqu'un qui utilise du logiciel traditionnel ?)

Pensez à ça. Quelles sont les AffordanceSociales de ce type de technologie ?

Ce pourrait être vraiment intéressant, non ?

Conclusion

Ainsi, si nous produisons du logiciel de façon différente, peut-être sur des lignes méta-physiques, alors peut-être que cela nous amènera à repenser nos relations avec les machines, notre relation avec nous-mêmes et nos relations avec les autres.

Si les machines sont vraiment en train de devenir une partie de nous-mêmes (et je pense qu'elles le sont), alors cela fait du sens de penser à ce type de chose.

Dans notre étude de la SantéGeek5, nous pouvons voir quelques choses que l'internet nous fait qui peut être en quelque sorte "amusant". Nous pouvons rester en retard. Nous pouvons manger pauvrement. Peut-être qu'il y a des moyens pour que notre logiciel puisse nous aider à mitiger cela.

J'invite à regarder quelques trucs :

Pour conclure, je veux dire : ceci n'est pas pour dire qu'une culture est meilleure qu'une autre ou quelque chose comme ça. C'est simplement pour aiguiser nos sensibilités, pour voir les choses un peu différemment et comprendre comment le logiciel pourrait vraiment se montrer différent, selon l'endroit où il est, et ainsi de suite.

Notes Supplémentaires

ShawnKilburn évoquait que la "priorité" dans l'e-mail, qui est très utilisé, pourrait devenir une partie essentielle du système. Les messages pourraient vous être portés de la part des anges, par ordre de priorité. Et quand vous envoyez un message, la priorité pourrait être donnée à la proéminence. "Quelle est la priorité de ce message" pourrait devenir la première alerte.

Mais au lieu de faire ça par "priorité élevée, moyenne ou basse", ce pourrait être : "significatif, message important" vs "correspondance" vs. "causerie désoeuvrée."

Pour aller plus en profondeur, j'ai fait une liste de quelques-unes des hypothèses que le logiciel démolit de cette manière :

Une autre idée que j'ai eue, qui serait amusante, est comme dans le "Katamari Damancy" : faire que si vous pressiez la touche contrôle, ou toute autre "touche de puissance", (simplement pour jouer, exécuter une farce avec les utilisateurs expérimentés) que les lettrés techniques présents connaissent, puis d'en disposer pour faire des choses amusantes comme fabriquer un nuage d'étoiles sortie de la souris, ou faire que des licornes animées s'éveillent (Ctrl-F4 ?) et ainsi de suite. Non, oubliez ça - Ctrl-F4 est trop important. Mais je suis sûr qu'il existe d'autres touches qui peuvent être récupérées pour l'effarement.


Discussion

J'ai besoin de trouver que cet article qui distingue la technologie "hard" du "soft", (l'usage duquel ressemble à la SécuritéDure vs. SécuritéDouce) et décrit plus en profondeur la "technologie mixée" (la technologie produite pour une culture spécifique), et la technologe appropriée (prenant en compte les contraintes, les contraintes environnementales, les intentions et la culture.)

Il n'y avait pas quelque exemple sur le "comment produire un client email", ou tout autre logiciel, pour cette question – qui était ma propre construction.

J'ai eu l'article sur l'EvolutionarySalon. Un type, je pense que son nom était Michael mais n'en suis pas certain, a marché droit vers moi et m'a dit : "Lion, j'ai reçu un article et tu dois le lire." Je me suis dit : "oui, oui, ok, plus tard, je suis vraiment occupé." Mais il s'est assuré que j'ai bien reçu l'article. Je l'ai lu dans le bus et j'étais vraiment critique à son propos. Mais j'ai continué à réfléchir, le mettant ensemble pour une réponse et puis je pense que j'ai capté. (Et voilà le produit.)

Je ne lui ai pas encore répondu ; j'en ai vraiment besoin.

Au meeting wiki, j'en suis venu à voir un peu plus Jair et il m'a montré Imaginify, et d'autres choses sur lesquelles il travaillait. Ceci m'a fait penser plus à IntégrerImagination6 et au côté métaphysique des choses.

Aussi, c'est la façon dont ces assemblages m'ont révélé ces types de pensées.

Vraiment chouette :) Je n'ai pas beaucup de temps (je dois dormir) mais je lâcherai quelques commentaires :

  • Je ne pense pas que ceci ait besoin d'être fondé sur un système métaphysique existant. Cela peut finir parressembler plus à un système métaphysique que n'importe quoi d'autre, mais j'aurais probablement besoin de bonne ingénierie dedans - est-ce que quatre, cinq, ou plus d'éléments sont appropriés pour la tâche ? Devraient t'ils être équivalents (comme les quatre éléments grecs, les cinq éléments chinois), ou avoir quelque sorte de "classement" (comme les cinq éléments japonais, uh, je pense), ou même une structure complexe (comme la Kabbale) ? Le jeux ont inventé toutes sortes de "nouveaux" systèmes métaphysiques, qui peuvent ne pas avoir la bagage de la pratique spirituelle, mais sont aussi intéressants quand cela vient comme une inspiration pour le design. Bien sûr, différentes philosophies new age ont aussi de tout nouveaux systèmes (même si elles se plaignent parfois de suivre une tradition ancienne) ; J'ai pensé d'abord aux systèmes de jeu parce que concevoir un système magique pour votre jeu de rôle de table est encore plus proche de la conception logicielle que créer une nouvelle religion.
  • Les choses "Lentes" peuvent être même utiles pour nous les accros-tech, ou pour les marchés - la vitesse n'est pas tout, quand nous sommes profondément à l'intérieur de quelque chose que nous ne voulons pas que notre email démarre par nous éclater toutes les choses vous racontant le sujet d'un nouveau bout de spam. Epouvantable pour votre concentration. Ainsi, avoir l'internet aussi disponible peut être mauvais pour votre productivité. Nous avons aussi besoin de technologie qui peut être aussi ignorée, de la technologie qui ne veut pas capter votre attention (n'est-ce pas le moment où vous haïssez un programme le plus, les moments quand le programme requiert votre attention ?) … ce n'est pas vraiment où Lion allait cependant.

Mais oui, c'est vraiment intéressant. Peux-tu y penser sur de nouvelles voies. Qui ici implémentarera véritablement ce système ? :)

Le client e-mail est simplement un exemple.

La chose essentielle est de porter l'idée.

Une fois que tu vois l'idée, tu peux la mettre en application dans n'importe quel projet.

Pour parler à moi-même, juste la réalisation simple de l'idée toute seule a profondément influencer la façon dont je pense qu'une architecture logicielle peut fonctionner, et quels sont les types de possibilités qui existent pour le logiciel.

Une chose intéressante : suppose que quelqu'un écrive du logiciel (peut-être un langage et un compilateur et un éditeur), sur la base métaphysique de la Kabbale. C'est très compliqué, je suis certain qu'il y a quelque voie de le mapper sur la construction logicielle.

Maintenant ton logiciel, ta documentation et même ton code est complètement emballé dans la Kabbale.

Est-ce que c'est un logiciel qu'un chrétien conservateur pourrait utiliser ? Utiliserait ? Parce que pour le modifier, pour modifier la source - vous continuez à vous retrouver confrontés à cette ontologie étrangère. Vous ne pouvez pas simplement la redresser, parce que vous êtes encore perplexes avc les sephirotes, la géométrie des sephirotes. Et vous ne pouvez pas simplement réordonner le code, parce que c'est basiquement retirer la totalité de la structure et tout le programme est fondamentalement structuré. Vous devez récrire complètement le programme afin de le traduire vers une autre ontologie.

N'est-ce pas intéressant ?

Je ne suis pas en train de dire que c'est désirable. Je pense vraiment que c'est intéressant et je pense qu'il y a quelque chose à dire là.

Je crois que, même dans le domaine "fonctionnnaliste" du développement logiciel moderne, il est concevable de refaçonner radicalement la manière dont nous accomplissons la construction, le lien, la relocalisation, etc., etc., etc.,. Et je ne sais pas si nous pouvons dire que la manière dont nous le faisons actuellement est la "meilleure". Je n'ai même pas confiance que ce soit "pertinent" (approprié) pour des conditions modernes ; Il existe un nombre de façons de reconcevoir radicalement les choses de manière positive.

Et oui, tu as raison : cela ne doit pas être "métaphysique" comme dans la "librairie occulte". Tu pourrais prendre un dessin animé, ou une série de jeux ou un modèle que tu vois sur un mur, ou une séquence musicile ou tout ce que tu veux. J'ai juste pris "métaphysique" pour l'amusement, mais ce peut être n'importe quel point de vue mondial.

J'aime l'idée et devrait lui accorder plus de réflexion !

La chose qui m'attire : utliser une métaphore complètement différente pour traduire les détails techniques vers un processus humain. La communication est quelque chose que nous faisons tous les jours. Parler les uns aux autres est contraint par notre environnement physique. Nos visages, nos vêtements, les pièces, la lumière, les sons qui nous entourent. Dans l'email, les programmeurs en sont venus à construire toutes ces sortes de choses qui affectent notre expérience de l'e-mail. Nous pouvons choisir la métaphore de l'écriture d'une lettre. Ou d'un bureau exigü. Ou d'une liste étrange "abstraite de sujets classés en ordre chronologique" mélangée avec une simulation d'un rolodex avec des informations de contact". Et peut-être que ce peut ne pas être une métaphore très utile.

Aussi, pourquoi ne pas regarder vers une expérience mystique pour de l'inspiration ? Après tout, les rituels mystiques sont conçus pour toucher nos façons de penser. Ils vont profond, sans quelque contrainte de design externe : Une église a bien plus de libertés à choisir les rituels, la liturgie, les interactions, comparez à un fermier qui a encore plus de libertés qu'une secrétaire dans un bureau.

Aussi pourquoi ne pas utiliser une salamandre qui se débarasse du spam, pourquoi ne pas attendre les actualités de la part des pigeons venant à nous du ciel ? Pourquoi ne pas envoyer nos emails comme des bouteilles à la mer. Pourquoi ne pas dériver la force des masses d'archives sous terre. Pourquoi ne pas concevoir la recherche comme une exploration de cave ou de citations de rituels.

J'aime ça.

Simplement pensé que je jetterai ça dedans, parce que Lion et moi en avons parlé durant le trajet en bus et je ne le voyais pas représenté dans l'écrit ci-dessus…. Pour moi, la question est "est-ce ce logiciel qu'un chrétien conservateur utiliserait ?" pose la mauvaise question. La question importante selon moi : "est-ce ce logiciel qu'une personne spirituelle voudrait utiliser ? ceci l'aiderait t'elle dans sa vie de contemplation ?" Une partie de l'explication pour laquelle les ordinateurs semblent tellement non-spirituels aux gens est qu'ils ne permettent pas beaucoup de choses dans le sens de la personnalisation, si ce n'est des modifications très superficielles, comme changer l'image sur le bureau de l'ordinateur. (S'il existe quelque environnement de fenêtrage qu permettent ici plus de fluidité, je n'en ai pas connaissance).

Je pense que la création de logiciel qui permet des moments de contemplation et beauté va dans la bonne direction, mais ce que j'aimerais voir sont des outils qui permettent aux gens de personnaliser ces applications contemplatives de logiciels. Je vois la structure d'une chose comme un problème à part. Comme je le disais à Lion (je recollecte nos phrases), mapper une nouveau système cosmologique/symbolique, que ce soit chrétien, bouddhiste ou encensé, sur 4 points n'est pas si difficile. (Je suis délibérément en train d'avancer ici à partir de la kabbale, parce que je pense que cela trouve le point que j'essaye de produire.) Je pense qu'il est important pour n'importe quel logiciel "métaphysique" de permettre à ses utilisateurs de cartographier dedans leurs propres sens métaphysiques.

Par exemple, supposez que je commence à utiliser le programme email métaphysique de Lion, mais que les quatre éléments n'aient pas beaucoup de sens pour moi. Sur les quatre éléments tels que représentés par leurs images dans le programme, ce ne sont simplement pas ceux qui ont beaucoup de sens pour moi. Peut-être que je les trouve esthétiquement discordants pour quelque raison. Maintenant imaginez que ce programme permette à l'utilisateur de remplacer n'importe quelle image. Soudainement, nous avons une raison pour que les personnes s'impliquent dans leurs logiciels à un niveau plus profond, pas simplement par le fait d'être un utilisateur. Maintenant, en quelque sens, l'utilisateur devient le concepteur de sa propre expérience. Pas seulement cela, mais ce processus impliquerait les gens à un niveau artistique. Cette fonctionnalité (ou architecture), ce processus impliquerait les personnes à un niveau artistique. Cette fonctionnalité (ou architecture) de fluidité me permettrait de remplacer un ensemble d'images avec n'importe quel ensemble ; pour créer mon propre espace virtuel ayant du sens, plutôt que d'avoir une passe de bas en haut .. pour dire ainsi :)

Véritablement, je suis vraiment personnellement intéressé sur cet espace du "code métaphysiquement architecturé".

Mon intérêt (ici) n'est pas dans l'universel : "Quiconque peut utiliser ceci pour faire quoi que ce soit". Je pressens que l'extension naturelle de l'idée que vous suivez, est "plus puissante, plus intuitive, langages de programmation et outils d'art." Alors que c'est d'intérêt pour moi, ce n'est pas l'intérêt que j'explore à cette heure. C'est une idée universelle (quiconque, quoi que ce soit.)

Peut-être qu'au moment où la programmation et l'art seront super-faciles, nous aurons cet "email de l'individualiste". Un peu comme les arrières-plans de bureau sont ajourd'hui : il est facile de les personnaliser, les gens y ont intérêt et ils le font.

Jusqu'à ce que nous ayons ces langages de programmation super-faciles et des environnements artistiques super-faciles, nous avons : "Difficile d'écrire des programes d'e-mail." Malgré ce que nous faisons, il sera probablement "toujours" difficile d'écrire des programmes." Et je suspecte que les communautés de personnes délégueront toujours vers quelques-uns, par quelque mécanisme (marché ou plan) pour que les quelques-uns construisent le programme.

Ceci provient d'un modèle "venant du haut", même si je ne suis pas certains d'un "haut" vs "bas". A la place : quelque groupe. La raison pour laquelle vous obtenez quelque chose de loin, plutôt que de le produire vous-même, est parce que c'est difficile à produire.

Nous voulons tous que les religions progressent les unes avec les autres, et nous voulons tous communiquer les uns avec les autres, etc., etc.,. Ces buts universalistes. Mais je parle maintenant pour les groupes individuels, et leurs égos personnels. Et je pense qu'il existe un espace pour avoir leurs propres programmes (disons) d'email.

Dans la communauté de programmation, nous avons migré de la personnalisation (comme objectif) à l'"obstiné." Ceci ne veut pas dire la force, parce qu'il existe une quantité d'OpinionatedSoftware? ici. Avec tant "d'opinions", vous tirez simplement le logiciel qui rencontre vos opinions. La standardisation, le manque de variation, rend plus facile de développer des extensions pour comprendre le code, pour communiquer la technique, etc., etc.,.

Nous avons eu une crise de "personnalisation" en quelque sorte, parce que tout le monde voulait que tout soit infiniment personnalisable pour simplement tout permettre, et le logiciel a vraiment fait un excès de vitesse, une fois que nous avons démarré pour partir : "Oh, faisons de l'invariance une fonctionnalité, plutôt que la variance." Je soupçonne que c'est une chose comme manger de la nourriture ou apprendre des idées : Ouvrir, Fermer, Ouvrir, Fermer, etc., etc.,.

A cette heure, dans le monde logiciel, nous sommes dans la "fermeture". (Il me semble). Dans peu d'années, nous serons probablement à nouveau en mode "ouvert".

Tellement à penser à ce sujet…

Ce client email est une idée cool.

Oui, pour le moment les gens sont convaincus que le logiciel devrait être installé sur La Bonne Voie (par quelque expert en interface utilisateur), plutôt que de l'encombrer avec des tonnes d'options de personnalisation. Je pensais que C2 avait une discussion à ce sujet, mais la plus proche que j'ai pu trouver pour le moment est sur Wiki:MultipleSkins. Peut-être que je me souviens mal de quelque chose venant de Donald Norman ou des First Principles of Interaction Design.

Je soupçonne tout à fait quelques utilisateurs chrétiens d'ordinateurs de sélectionner le système d'exploitation "pingouin" ou "poisson-lune", sortant de leur chemin pour éviter ce système d'exploitation du "petit type fourchu".

D'un autre côté, j'ai vu quelques personnes modifier arbitrairement des choses quand elles sonnaient "trop Bibliques".

Je me demande ce que l'expert sur "God and computers" penserait de cette idée. Tout spécialement compte tenu de sa vision envers l'email.

Vous pourriez complètement faire un client e-mail Chrétien.

Mais je ne pense pas que Knuth l'aimerait ! Son but est d'éviter de recevoir des messages, point ;) Et il a reçu ArtificialArtificialIntelligence? pour travailler pour lui. (Ce qui veut dire, qu'il a embauché une secrétaire.)

La section de l'idée qui m'a le plus intéressée était la conception, pas l'expérience utilisateur, mais le langage de programmation autour de quelque système métaphysique étrange. Je pense que ceux-ci sont chacun des grands sujets qui peuvent avoir des pages distinctes wiki.

Si vous ne l'aviez pas lu, vous devriez vraiment regarder "le Pendule De Foucault d'Umberto Eco"7. Les caractères dans le livres créent un système informatique qui génèrent des réponses pour des questions occulte/métaphysiques au hasard, fondées sur toute l'information factice/apocryphe qu'ils rentrent dedans. Ce livre a plus à voir avec ce que Bayle et Lion sont en train de discuter et moins sur ma propre petite idée (qui devrait probablement pouvoir vivre toute seule dans son petit coin quelque part…)


LangueFrançaise PageTranslation MetaphysicalCode

Footnotes:

1. Je dois prévenir que je n’ai pas beaucoup d’idées métaphysiques dans les 4 éléments. Peut-être que si quelqu’un était sur le projet, il pourrait collaborer avec the Findhorn Foundation, ou une autre société métaphysique, pour approfondir, donner la substance et la nature des élémentaires, des anges et comment le logiciel serait en rapport avec eux
2. J’ai été ausi inspiré par ce qu’a dit Michael Lindfield sur le Salon Evolutionary. Ses mots étaient quelque chose le long des lignes : “Au fur et à mesure que nous avançons, faisons de ne pas nous souvenir seulement de nous mêmes, de nos amis les animaux, les arbres et la planète, mais souvenons-nous aussi des lutins de l’underground, des salamandres dans le feu et des anges au-dessus de nos têtes.” Je suis sûr qu’il y a des choses où je me trompe ici, mais j’ai été transporté.
3. Si vous avez besoin de vous dépêcher pour quelque raison, lumière faiblement allumée dans le coin en bas à droite : “C’est Urgent”. Si vous le pressez, vous pouvez zapper le rituel. Si vous voulez toujours utiliser ce bouton, vous pouvez ; le programme ne vous punira pas.
4. Cinq minutes et un rituel peuvent sembler intolérables, ce peut ressembler comme une longue période de temps pour les non praticiens, mais pour un praticien de la méditation, c’est un minimum.
5. traduire GeekHealth
6. traduire IntegratingImagination?
7. voir aussi cette analyse en français

Define external redirect: OpinionatedSoftware ArtificialArtificialIntelligence IntegratingImagination TechnologieAppropriée

EditNearLinks: InterfaceUtilisateur

Languages: