ThéorieEspritDeRuche

Cette page traite du travail pour développer une théorie de l'EspritDeRuche.

Notre théorie devrait nous aider à calculer quelles étapes stratégiques prendre, en quête d'une grande échelle d'auto-organisation dirigée du bas vers le haut, telle que décrite dans "EspritDeRuche".

Comment Fonctionnent les Esprits de Ruche ?

Je pense que quelques-uns des composants majeurs d'un EspritDeRuche sont :

Quelques notes sur chacun de ces points.

La "Communication" fait référence à la capacité des membres de l'EspritDeRuche à être capable de parler avec chacun des autres. Évidemment, sans communication, peu de choses peuvent se produire. Mais l'idée va plus loin que la capacité à interagir. Cela comprend aussi la facilité d'interaction. Comparez tout le savoir que cela nous prend pour faire ce que nous faisons ici (comment démarrer les ordinateurs, comment ouvrir les programmes, comment entrer les URLs, comment faire défiler la fenêtre, la syntaxe wiki, comment produire un portrait, etc. , etc.) par rapport au fait de savoir déposer l'image d'Obélix sur votre boîte à outils, en disant "MickaelMenu?", et puis de parler (ou plus probablement de laisser un message) à MickaelMenu? ? Heureusement, la communication devient de plus en plus facile.

La "visibilité" fait référence à la capacité des membres de l'EspritDeRuche à se voir les uns les autres et à savoir ce qu'ils font. Ceci est en rapport avec le IntComm:ActivityAwareness?, et la relation entre ContenuEtCommunauté qui produit la ConcentrationInternet. C'est une chose qui "tire" - les personnes choisissent ce qu'elles veulent voir et elles le voient. La visibilité est aussi se montrer localisable.

Heureusement, la visibilité devient de plus en plus facile.

Le "SystèmeDeConsciencePartagée" fait référence à beaucoup de personnes ayant une vue synchronisée de ce qui se passe. C'est "l'oeil du groupe" et dans la lignée d'UneGrandeSoupe, le véhicule du Système de la Conscience Partagée est les ServeurDeGroupe. Parce que nous sommes encore à l'âge de la CommunicationLiéeAvecUneTechnologie?, ce Système de Conscience Partagée est ModificationsRécentes. Cependant, parce que nous développons des protocoles collés et intégrons nos technologies, nous gagnerons la vision la plus large dont nous avons besoin. C'est une chose en "push". Tout le monde voit la même chose.

Heureusement, nos efforts de protocoles et par extension le Serveur de Groupe semblent être bien sur la voie.

L'"Engagement" fait référence aux personnes et organisations qui s'engagent et se responsabilisent dans les projets et se voient à travers. Une organisation est seulement aussi puissante que sa capacité à produire les choses à l'unisson. Ceci fait partie de notre théorie que nous n'avons pas encore explorée, se concentrant essentiellement sur IntComm:ActivityAwareness? (ce que je devrais probablement rapatrier ici, pour produire pleinement une section de notre EspaceSoudure?1) et le Système de Conscience Partagée.

L'engagement est volontaire dans un Esprit de Ruche, conduit par une compulsion intérieure et des perceptions partagées de besoin (le Système de Conscience Partagée en action). L'engagement est aligné. Ceci peut résonner comme maléfique, mais ce sont des choses sur lesquelles nous sommes très familiarisés : les programmeurs OpenSource soumettent des patches qui fonctionnent avec le système existant. Les mainteneurs rejetteront les patches qui brisent le système existant. C'est de l'alignement.

Les personnes croient que l'engagement est une vertu qui vient du caractère. Je ne crois pas beaucoup à cela. Je crois que c'est vrai jusqu'à un certain degré, mais que c'est vrai à un bien moindre degré que les gens ne veulent bien le penser. J'ai observé beaucoup de gens, bien engagés, essayer encore et encore de franchir une haie. Et je les ai vus échouer, à nouveau et à nouveau, simplement parce que la marche qu'ils essayaient de prendre était trop haute. Avec un quart de l'énergie, mais la bonne technique, elles pourraient facilement marcher autour du mur ou grimper l'escalier plus gentiment oblique. La capacité de s'engager et d'accomplir efficacement semble pour moi être fortement connecté à la connaissance de la technique.

La raison pour laquelle je dis ça est parce que les personnes jugent tant eux-mêmes que les autres très sévèrement, pour des échecs moraux, quand elles ne devraient que regarder la technique prise et les outils utilisés.

Je pense que nous verrons notre capacité à nous engager et à suivre à travers l'intensification. Je pense que nous pouvons communiquer facilement, quand les choses sont visibles, quand nous avons des systèmes de conscience des dangers, je pense que l'action à prendre sera claire et que notre InterfaceUtilisateur, tant en-ligne que hors-ligne vers l'action sera plus facile à suivre à travers elle.

Voir aussi :


PublicWebJune2004Map

Voir aussi CriticalTheory

Vieux Commentaires Pertinents pour la page EspritDeRuche

La ConcentrationInternet a également quelque chose à voir avec l'EspritDeRuche. Les groupes de gens qui veulent que tous les autres par quelque sorte d'impulsion d'intérêt à l'intérieur d'eux-mêmes se trouvent les un les autres et ils se relient ensemble.

Un autre fil majeur qui je trouve est en train de beaucoup monter est la capacité d'expliquer C'est un fil récurrent dans CriticalTheory, EspritDeRuche, LangageLien, IntégrationEtIdentité, Education et d'autres choses auxquelles nous pensons.

Discussion

J'ai coupé et collé cet extrait directement de l'EspritDeRuche, depuis le temps qu'il y était. J'ai voulu parler de la théorie distincte à partir de l'EspritDeRuche depuis un moment maintenant ; j'ai l'intention d'ajouter plus ici.

Voilà une manière dont un EspritDeRuche entre des personnes ressemble à un esprit individuel :

  • Les personnes ont des pensées inconscientes.
  • Les personnes ont des pensées conscientes. (Mots, signes, (personnes sourdes))
  • Entre les personnes, il existe une communication inconsciente (souvent le LangageCorps, le ParaLangage, les vêtements, les visages… )
  • Entre les personnes, il y a une communication consciente (Mots, signes, personnes sourdes)

Il est intéressant de penser à propos du son des mots. (Ou le langage des signes utilisé par les personnes sourdes).

Dans nos têtes, nous entendons le son des mots. Ils constituent une partie évidente, peut-être la partie la plus bruyante, de nos pensées conscientes. Les personnes sourdes tiennent leurs pensées conscientes en signes.

Les groupes de personnes semblent faire la même chose.

Quel niveau de ressemblance entre une communication de groupe vers la pensée interne d'un individu ? Peut-être que les pensées d'un individu sont dominées par la communication inconsciente, alors que des pensées de groupes sont dominées par des communications conscientes.

Mais je ne pense pas que nous connaissons cela. Je ne pense pas que nous connaissons la réponse à cette question.

Lion, tu soulèves la communication, la facilité de communication, etc. et une chose s'est mise à gambader dans mon esprit. Quand on pense à un esprit d'abeille ou à une colonie de fourmis, il existe une communication facile entre les membres respectifs de la colonie en grande partie parce qu'ils partagent en commun une façon de voir les choses (NDT : common mindset) — elles ont par définition vraiment un esprit de ruche. Ce qui veut dire que chaque abeille et fourmi pense et communique de manière identique --, elles sont toutes par essence des clones des unes des autres, tant de perspectives de la nature que de la nutrition. De ce fait, la ressemblance dans leur nature est réfléchie dans la ressemblance de leurs façons de communiquer. En fait, les étrangers de la colonie sont généralement découverts et tués parce qu'ils sentent et communiquent différemment que le reste de la ruche. Marlon Brando (comme dans The Wild One) n'aurait pas été admis, il serait mort.

Maintenant, avec les humains, il n'existe pas de telle homogénéité (Marlon n'est pas seulement le bienvenu, il est iconique). Parce que nous venons de différentes familles, communautés, cultures, de différentes parties du monde, pour ne pas mentionner les différences de sexe, d'âge, d'ethnicité, de morale, d'éthique, de religion et de croyances politiques (nos lois de l'univers sans doute), nous comprenons le monde et utilisons le langage pour le décrire de différentes manières. Cela est parfois trompeur de penser que nous pensons comme ça simplement parce que nous supposons "partager un langage". Je pense que vous et moi nous respections mutuellement les uns avec les autres, mais je pense que nous serions tous d'accord que nous pensons de manière profondément différente à propos de certaines choses, pas simplement ce que nous pensons mais comment nous pensons. (Et j'espère que cela va sans dire que je n'émets pas de jugement du meilleur ou du pire, je ne fais que différencier)

Ainsi le monde des insectes a une petite longueur d'avance sur nous pour créer un esprit de ruche, parce qu'ils pensent déjà comme ça. Nous en tant qu'êtres humains, en tant qu'êtes hautement individualisés, avons des expériences distinctes et des façons de communiquer différentes, et je pense que cela tend à fonctionner contre un esprit de ruche. Même si l'idée de Jung d'un "inconscient collectif" est vraie (et c'est une belle idée, mais je deviens beaucoup plus sceptique à cet égard au fur et à mesure que je vieillis), notre expérience extérieure est si variée qu'elle rend nos intercommunications plus difficiles eu égard à cette expérience.

Si vous vous intéressez dans le concept de l'inconscient collectif de Jung, je recommanderais de lire Jung lui-même, parce presque toute autre source va avoir un angle vraiment solide dans cette direction, compte tenu de ses jeux dans le spiritualisme et l'occulte. Il est mort l'année où je suis né. Quand j'étais dans mes 20 ans, je dévorais beaucoup de son travail et pense encore beaucoup à ses écrits (par ex : Aion: Researches into the Phenomonology of the Self, The Archetypes and The Collective Unconscious, Man and His Symbols, Answer to Job, and even his introduction to the Bollingen edition of the I Ching). Mais je ne pense pas qu'il n'ait été pris très au sérieux bien que le romantisme de ses idées demeure très attirant et qu'il a encore des pratiquants qui le suivent. Les personnes veulent croire que beaucoup de ses idées sont vraies même si elles ne le sont pas, et peut-être qu'en fin de compte la vérité n'importe pas, car les croyances spirituelles de chacun ne peuvent pas être jugées rationnellement — c'est juste que Jung voulait s'appeler lui-même un scientiste, et selon la définition de la science (thèse-analyse-conclusion) son travail est très intéressant mais je ne pense pas que la psychologie actuelle le regarde que ce soit lui ou Freud si ce n'est pour un intérêt historique, bien que je dois dire que je connais personnellement au moins un psychologue praticien de l'école Freudienne, et comprends que Woody Allen en ait vu un durant la majeure partie de sa vie (so much for progress).

Je suis désolé, tu dois avoir manqué la section de l'EspritDeRuche où je disais explicitement que je n'utilise pas la définition de l'EspritDeRuche tel que tu l'entendais simplement.

Je ne peux pas vraiment t'en vouloir, parce que la page est trop grande, un fouillis gigantesque.

Nous devrions peut-être produire une DéfinitionHiveMind?.

La discussion sur le NomEspritDeRuche en est venue parce que nous essayons d'éviter cette fausse interprétation.

Et maintenant pour quelques ArgumentsDivergents :

Les personnes similaires / différentes ? Mon père m'a dit : "Plus tu vieillis, plus tu constateras que les gens sont différents et plus tu verras que les gens sont les mêmes." He's batting 1000 so far, by my book. (NDT ?)

relativisme : Je suis un absolutiste moral. Je ne prétends pas simplement connaître quelles sont les morales absolues et je ne pense pas qu'on puisse les connaître. Mais je pense vraiment que quelques cultures sont meilleures que d'autres. Mais je ne pense pas qu'il y ait quelques failles intrinsèques dans l'Islam qui ne sont pas aussi trouvées (disons) dans la Chrétienté. Je pense néanmoins vraiment qu'une culture de la loi est meilleure qu'une culture de l'honneur. Mais je ne sais pas si c'est une vérité absolue. Mais je crois qu'il existe une vérité absolue. Je suis ouvert aux discussions sur les raisons pour lesquelles la pratique X et meilleure que la pratique Y. Je peux même être convaincu. Même si ma conviction ne sera généralement jamais plus solide que 90%.

Travailler contre l'EspritDeRuche : ce que tu vois fonctionner à l'encontre d'un esprit de ruche, je considère le fonctionnement propre et naturel de l'EspritDeRuche existant. DavidBrin soutient que les américains sont tous conformistes envers notre individualité, suspicion de l'autorité. Je suis d'accord. Cela voudrait t'il dire que les américains et les chinois (disons) sont deux EspritsDeRuche différents ? Je ne pense pas : je pense que l'humanité est une très belle et très grande tasse, un joli esprit de ruche géant.

L'EspritDeRuche que j'ai décrit sur la page n'a pas de procédures de conformité pour la masse. Il a vraiment une procédure pour l'inter-communication de masse. Deux groupes qui ne communiquent jamais sont deux EspritsDeRuche séparés. Mettez-les en communication, et ils deviennent un, même s'ils ne s'entendent pas (initialement).

Jung : Dans mon esprit, je pense plus à propos d'un "EspritDeRuche comme dans CyberNetics" plutôt que d'un "EspritDeRuche comme dans l'InconscientCollectif?2." Cependant, je crois vraiment que l'InconscientCollectif? de Jung est vrai. Il ressemble à l'EspritDeRuche CyberNeticss?, mais à mon sens, c'est une chose vraiment différente. Je crois vraiment aux expériences psychiques et je crois vraiment en l'Esprit. L'ExpritDeRuche? CyberNetic? traite de connexions physiques et de systèmes de signaux qui interagissent. L'InconscientCollectif?, pour moi, est une expression de l'inter-connexité de toutes les choses, spirituelles et matérielles. Ce peut ne pas être l'InconscientCollectif? de Jung, et si je me trompe, je m'excuse pour l'erreur d'attribution.

Croyances spirituelles et rationalité : Je ne pense pas que croire en l'InconscientCollectif? soit purement du Romantisme : je crois que c'est de la vérité spirituelle, sujette à analyse et peut-être à de l'étude empirique. Ceci dit, je n'essaye pas de convaincre les gens de ça. Cependant, je défendrai le concept. Je crois vraiment que les croyances spirituelles peuvent être jugées rationnellement : Je n'accepte pas les croyances spirituelles qui sont contradictoires. Un "paradoxe" pour dire ainsi que je peux accepter, parce qu'il y a toujours (j'ai trouvé) une complexité ou une subtilité qui résout l'auto-contradiction apparente. Les doctrines bouddhistes et catholiques sont pleines de toutes sortes de "si-ce-puis-que-mais-quoi-autour-foo-qui-signifierait-que-nous-devons-croire." Ainsi, cela semble vraiment être une analyse rationnelle et une disqualification du travail dans la pensée spirituelle. Il existe encore des hypothèses de base, qui sont fondées sur la croyance. Mais à nouveau encore : la même chose exacte est vraie pour la science.

Les scientistes ne peuvent pas encore nous dire pourquoi nous avons une expérience. Beaucoup choisissent de croire qu'elle n'existe même pas, parce qu'ils résistent aux conséquences horribles qu'il y ait une telle chose. Je crois personnellement qu'une telle vision est ridicule. Soit ils n'en sont pas conscients, ce que je pense sérieusement mais choisissent de ne pas croire, ou soit ils ne sont pas rationnels à propos de la conscience, ce qui, connaissant les gens, est de loin le plus probable.

Hmm, je ne pense pas que même les insectes sociaux soient tous les mêmes. Vous avez des travailleurs, des guerriers, des bourdons, une reine (ou des reines) … l'esprit ne fonctionnerait simplement pas de la même façon s'il n'y avait seulement qu'un de ces types en présence. (En outre, même si toutes les fourmis étaient semblables, je ne dirais même pas qu'elles pensent pareils. Je ne pense pas qu'une fourmi individuelle manifeste de façon significative plus d'intelligence que le système contrôlant les feux rouges à un carrefour)

Peut-être qu'une page comme EspritDeRucheInsecte devrait être créée ? Pour parler de ce que n'est pas l'EspritDeRuche, mais aussi de ce qu'il tient pour référence ? Je le ferais bien maintenant, mais c'est un peu trop tard et je ne suis pas un théoricien meneur dans l'espritderuchidéologie. (Ce serait un bon endroit pour ôter le babillage hors-sujet sur les insectes comme ce que je viens d'écrire ^^)

Je pense qu'il est temps de diviser l'EspritDeRuche en plusieurs discussions plus petites, et de faire de EspritDeRuche un IndexAvant.

J'utilise le mot "EspritDeRuche" pour parler de :

  • CyberNetics Humaines → visualiser de tous les humains inter-connectés (ce qui est au fond, tout humain sur la Terre) comme une gigantesque forme floue cybernétique et en pensant :"Ok, qu'est que ça fait".
  • croissance de l'auto-organisation en ligne → en notant comment l'organisation en ligne se produit, compréhension des principes directeurs et des règles du système, etc., etc.
  • vision du futur HyperRelationnel (Futures:HyperSocial)

Ces trois choses sont toutes différentes, mais étroitement enlacées. IdéesCommeEtoilesEtSymphonies3. Nous avons marché à l'intérieur du faisceau, maintenant nous identifions des constellations à l'intérieur.

LangueFrançaise PageTranslation HiveMindTheory

Footnotes:

1. NDT : traduire le futur WeldingSpace?. Un lieu pour le ProcessusDeSoudure sans doute 😉
2. CollectiveUnconscious?
(CommunityWikiFooter)

Define external redirect: MickaelMenu WeldingSpace CyberNeticss DéfinitionHiveMind ExpritDeRuche CommunicationLiéeAvecUneTechnologie CollectiveUnconscious InconscientCollectif EspaceSoudure CyberNetic ActivityAwareness

EditNearLinks: DavidBrin OpenSource CyberNetics InterfaceUtilisateur ParaLangage LangageCorps

Languages: