UtiliserDesTags

Cette page a démarré sur UsingTags

Dans une hiérarchie, il existe une relation allant du haut vers le bas. Pour limiter l’organisation de l’information, les personnes ou les constructions vers une hiérarchie peuvent sévèrement limiter vos options. (HiérarchieToutBienConsidéréeCommeNocive)

Une des AlternativesAuxHiérarchies sont les graphes. Dans un graphe, chaque nœud peut se connecter à tout autre nœud et les connexions peuvent être directionnelles ou non directionnelles. Parfois, ce n’est pas très utile cependant, parce que c’est trop général.

Prenez l’exemple des images. Actuellement sur mon bureau : Un de mes portraits en face d’un magnolia, une vue serrée d’un magnolia, mon amie sous un pont du Schanzengraben (les restes des douves d’une vieille ville), la route sous le Europabrücke (aussi un pont), moi assis sur le sol avec mon ordinateur portable et un flyer pour un débat sur le développement de la ville. Comment rangeons-nous cela ?

Il y a un magnolia dans deux de ces photos et je figure sur deux d’entre elles, il y a des personnes dans trois d’entre elles, il y a des ponts dans deux d’entre elles, il y a des références à ma ville natale dans quatre d’entre elles. Posons-leur des tags :

ImagesTags
un portrait de moi en face d’un magnoliaportrait magnolia arbre moi
un zoom sur un magnoliamagnolia arbre printemps
mon amie sous un pont du Schanzengraben (les restes des douves d’une vieille ville)amie pont Schanzengraben douve Zürich
la route sous le Europabrücke (aussi un pont)Europabrücke Zürich pont
moi assis sur le sol avec mon ordinateur portable,moi ordinateur intérieur
un prospectus pour un débat à propos du développement urbainflyer prospectus Zürich

Les tags nous permettent de faire des jeux d’opérations. Donnez-moi toutes les photos montrant Zürich et les ponts. Donnez-moi toutes les photos de moi ou de ma petite amie.

Flickr classe les photos en utilisant les tags.

Groupement : Les tags nous permettent de grouper les items. Ce n’est pas un graphe où chaque nœud peut être connecté à chaque autre nœud.

Opérations : Chaque tag représente un ensemble. Les intersections de deux ensembles correspondent à une opération et . L’union des deux ensembles correspond à une opération ou. Vous pouvez représenter la collection d’images comme un bout de vecteur pour chaque tag. Afin de trouver les images correspondant simplement aux tags A, B, et C, et ces trois vecteurs et vous obtiendrez le vecteur vers votre ensemble résultant.

Méta Données : Notez comment nous avons une tendance naturelle à placer les tags eux-mêmes à l’intérieur d’une autre hiérarchie : moi et mon amie sommes de la famille, les ponts et les douves sont des constructions, Zürich appartient aux villes et à la Suisse, les magnolias sont des arbres. En fait ce serait possible de taguer les tags. Ceci permettrait la recherche floue sans requêter tous les tags possibles utilisés. (bundles?)

Personomie : Typiquement, le tag a été utilisé par les documentalistes. La personomie est un jeu sur la “taxonomie” et renvoie à des systèmes où tout le monde peut taguer des items en utilisant n’importe quels tags. Ce n’est pas un vocabulaire contrôlé et dépendant de l’installation et du paramétrage, les pressions sociales peuvent influencer le résultat. Des personnes comme LizLawley? ont écrit à propos des conséquences sociales du tag social et de ses limites : ”[Je] ne veux pas ébranler et jeter les vocabulaires restreints ou l’assignation experte des catégories. Je ne crois simplement pas que toute l’expertise puisse être répliquée à travers des entrées répétées et amplifiées venant des non-experts.” Une belle discussion a eu lieu à propos des personomies sur le Many2Many blog en janvier et février 2005. Un des supporteurs des personomies était ClayShirky. Dans son premier billet, il parle de personomies + vocabulaires contrôlés et renvoie à l’économie du logiciel social quand il dit : “Chaque fois que l’internet est concerné, parier contre une facilité d’utilisation, une simplicité conceptuelle et une participation utilisateur maximale a toujours été une mauvaise idée.

Saisir des Sacs : le tag tend à produire des “saisies de sacs” de données. Vous ne savez jamais vraiment simplement ce que vous allez obtenir, en regardant les données par les tags. Les données groupées dans un tag ne viennent pas de quelque relation entre les données.

LangueFrançaise PageTranslation UsingTags DossierOrganisationInformation

Voir aussi en anglais

Discussion

Le titre craint. Je ne voulais pas utiliser “Folksonomy1”, parce que c’est 1. tendance et 2. trop spécifique. Je ne voulais pas de “Tags are Sets” ou de “Tags vs Hiérarchies” ou tout truc comme ça. Aussi au lieu de ça, j’ai pensé à des phrases que je pourrais écrire ailleurs sur le wiki. Quel type de phrase serait réutilisable dans beaucoup de phrases ? Nous utilisons des tags ici. Utiliser des tags est mieux/pire. Utiliser des tags est l’équivalent de …. Nous avons besoin d’appendre comment hmm. Pourquoi….

Toujours pas trouvé de titre pour traduire UsingTags. Précisons que Linda Zimmer a publié 3 articles intéressants sur l’utilité d’utiliser des tags. A quoi ça sert de taguer ?

J’ai lu une page intéressante : Les nuages de tags sont difficiles à spammer.

L’auteur remarquait :

  • après environ 20 entrées sur un tag, nous arrêtons de lire
  • les gens tendent à être conservateurs avec leurs tags, assignant de 1 à 3 tags par item

L’auteur conseille qu’au lieu de cela, nous utilisons une tonne de tags par page.

Puis il discute que les tags devraient être alourdis avec des poids déterminés en appliquant une loi de puissance à l’ordre des tags.

Ainsi par exemple, si je vois une page sur NEET, je ne la taguerais pas simplement “NEET,” mais plutôt : “NEET book review japanese youth.”

Maintenant, les tags devraient avoir des charges assignées, quelque chose comme :

  • NEET: 0.55
  • book: 0.2
  • review: 0.12
  • japanese: 0.07
  • youth: 0.06

Les requêtes sont aussi classées par loi de puissance.

Ceci peut répondre au problème de “saisir des sacs”, identifié dans le ModeDocument : quand vous cherchez plus de termes, vous obtenez des résultats plus spécifiques. “NEET book review” vous ramènera des critiques de livres spécifiques qui ont quelque chose à voir avec NEET.

J’utilise maintenant les tags depuis quelques semaines sur UnaLog, et je dois dire : je suis vraiment impressionné.

Il est pour moi choquant de voir comment il est facile de trouver des trucs que je n’avais jamais vus auparavant, compte tenu que je les ai tagués. J’ai trouvé chaque chose unique que je cherchais (que j’ai taguée) et chaque recherche unique a été courte.

Je suis même revenu là pour voir ce que je peux.

J’ai eu quelques difficultés précédemment, mais c’était parce que j’utilisais seulement une petite quantié (1-2 tags) de tags par item. Si vous taguez quelque chose avec 3-8 tags, vous êtes quasiment sûr d’y parvenir.

Je suspendrai peut-être mon jugement d’ici un an, parce qu’aù fur et à mesure que le temps passe, et que vous accumulez des tags, il y a plus de choses à classer. Le système peut ne pas se dimensionner. Mais à ce stade je suis vraiment impressionné.

Le SignetSocial est un aspect tout autre et différent. Je pense que le SignetSocial est aussi très utile : je peux trouver des pages très facilement (même si généralement, elles sont populaires pour le grand public pas parmi les experts du secteur…). Je peux me sentir relativement en confiance sur le fait que j’observe le zeitgeist du web. Et j’obtiens des résultats de recherche qui sont quelquefois meilleurs que la moyenne sur Google, même si ce n’est pas toujours le cas.

Je pense que c’est intéressant et utile.

Plus important pour moi, à la fin du SignetSOcial?, est cette possibilité d’utiliser les MétaDonnées dans les programmes, programmatiquement. Ah nous avons besoin de l’accès aux APIs.

La DataIsValuable?, je pense que nous découvrons ça.

Mais de toute façon : les avantages d’UtiliserDesTags sont séparés des avantages du SignetSocial.

Une autre chose : Folksologies: de-idealizing ontologies demontre un moyen de différencier les tags.

Une fois que vous pouvez séparer les “tags homonymes”, j’aurais tendance à penser que vous pouvez commencer à faire des choses vraiment intelligentes.

Je pense à WebSeitzWiki:WikiWordAsTag - Les RétroLiens fournissent une visualisation-tag. Etre capable de produire des requêtes intersection ‘AND’ (rapidement) serait cool.

Pour éviter le ProblèmeUsageMention, vous devriez réserver quelques titres pour le tag seul. Peut-être des titres qui se finissent avec ”-Tag”, et puis ne jamais les utiliser quand vous voulez véritablement taguer une page.

Ainsi, cette page pourrait avoir TagTag?, ImagesTag?, UsageTag?, UtilisationTag?, FolksonomieTag?.

Taguons-nous les pages ou utilisons-nous les tags dans les lignes ? Taguer les pages fonctionnerait comme les vieux liens catégories. Ce sont des tags avec une convention de nommage spéciale. C’est simplement que la recherche n’est pas limité à ceux-ci.

Les tags pourraient être utilisés dans la ligne, mais la CSS actuelle ne le permet pas. Les résultats du en ligne sont donnés dans le symbole supplémentaire en forme de nuage apparaissant au milieu du texte, ce qui bouleverse mon expérience de lecture.

Si nous taguons les pages, les plaçons-nous après l'introduction ? Est-ce que les tags devraient être visibles à partir de la PageAccueil ? Si non, nous séparons les tags de l’introduction en utilisant une ligne horizontale. Je pense que placer les tags à la fin d’une page ne fonctionne pas bien ; cela n’a même pas bien fonctionné pour les tags catégorie.

Je suis surpris de trouver ce qui me semble vraiment me préoccuper à ce sujet, comme c’est devenu évident de la longueur du truc qui suit qui je sens (croyez-le ou non) est loin d’être court.

Lion; “Je dois supendre le jugement pour un an, parce qu’au fur et à mesure que le temps passe et que vous accumulez de plus en plus de tags, il y a plus de choses à classer. Le système peut ne pas se dimensionner. Mais à ce stade, je suis vraiment impressionné.” … m’a incité à poster cette demande…

“Plutôt que de prendre une année pour voir si nos usages des tags grandit bien, pourquoi ne pas imaginer demander si quelqu’un a quelque expérience en rapport avec l’utilisation de tags dans des environnemens de plus grande échelle ?”

Je ne peux pas revendiquer être un expert avec le tag, mais je pressens vraiment que j’ai beaucoup d’expérience qui peuvent valoir la peine d’être partagées. Par exemple…

Parce que le démarrage à commencé à s’intéresser à plusieurs des très divers aspects de la Recherche, j’ai trouvé que mes méthodes préférées semblent s’appuyer d’abord sru l’utilisation première du “filtre” le plus efficace. Voilà deux de mes approches…

  • Un éditeur de texte programmable (EMACS, tseEdit, …)
    • Durant les 20 dernières années, j’ai fait confiance à mon éditeur de texte pour pouvoir filtrer et présenter des très petites lignes (à l’extrême cas, “unique”) d’un fichier qui stocke toutes les chaines de caractères cibles & leurs alias, ensemble avec un jeu de macrois qui sont les méthodes pour n’importe laquelle des étapes suivantes. En effet, cela prend une touche-clavier pour activer un filtre de macro et puis aussi peu ou beaucoup de caractères dont j’ai besoins dans un cas particulier de zoomer dans l’optique désirée. Alors que cela ne résonne pas très wiki-ish, en pratique j’ai trouvé que cela enrichit mon interaction avec des programmes côté serveurs en me permettant de leur donner plus d’inputs suffisament précis que je ne le veux pour saisir ou cliquer à travers.
  • Conventions de Nommage avec un champ implicite.
    • J’a trouvé que les Conventions de nommage devaient être extrêmement importantes. (en fait, l’une des raisons majeures qui m’attire vers les wikis, est que la casse ChatMot est un moyen efficace pour générer du HTML, bien de la même manière qui fait qu’une expansion de macro fonctionne). Imaginez :
      • (1) HansWobbeBusinessProductivity?20051224
      • (2) HwBp?20051224 où (selon le champ et le contexte dans lequel j’anticipe le fait d’utiliser ce nom), j’ai simplemnent rejeté les lettres non-nécessaires en bas de casse dans le premier exemple, et utilisé un mélange de lettres en majuscules et minuscules pour créer un motWiki, idéalement en utilisant aussi les caractères en majuscules comme délimiteurs pour les symboles.
      • (3) HwBp?2005 qui (dans mes conventions) inclut toutes les 365 dates de 2005. Evidemment, le champ devient très important parce que pour certains sujets, une inclusion imbriquée de ce type générerait plus de contenu qu’il n’en est désiré. Pour cette raison, j’utilise parfois ’…200512’ ou même ’…2005121’ (un truc “pas si évident” que j’appelle DecimalFortnight?, dans lequel je fais confiance aux valeurs possibles de la première des deux chiffres ‘dd’ de la valeur date pour régler le champ).
    • Evidemment, cette approche de nommage peut s’appliquer aux Pages ou aux Tags qui lient vers les Pages. En outre, cela devient simplement mieux quand cela est aussi appliqué à incorporer des concepts GREP.
  • Adaper des conventions établies de Catalogue.
    • Les systèmes de classification DeweyDecimal? et de la LibraryOfCongress? ont chacun une valeur considérable et un ensemble unique de forces et faiblesses qui assureront probablement leur utilisation pour encore un certain temps à venir. Intégrer ces nomenclatures dans mes indices a été remarquablement utile en …
      • Diminuant la quantité de temps que je passais à penser à où/comment ficher/catégoriser/taguer quelque chose.
      • Améliorant la proximité que j’apprécie pour une retrouvaille efficace et effective.
      • Mes propres outils côté client utilisent aussi du XML personnalisé et javascript pour intégrer ces différents types de ‘tags’ de façon à ce que je n’ai même pas à changer de ‘mind-sets’, le système qui est actuellement le plus dans ma mémoire, ne devrait pas survenir pour être celui qui devait se ‘concentrer’ quand j’appliquais les tags ou classifiais l’information.

Je crois que ce domaine est fondamentalement important pour l’utilisation efficace et effective des ordinateurs. Et je sens que le ‘monde’ tant des développeurs que des utilisateurs devient très conscient des problèmes en rapport avec la recherche documentaire et par conséquent, plus réceptif à la collaboration sur ces questions. Après tout, nos capacités uniques pour communiquer efficacement sont prédites sur une compréhension commune des mots et symboles. Google, avec Search ; FlickR avec les Tags ; … sont tous “en train de mettre la table”. Définir le nouveau language (tag) peut être aussi important que de cusiner la nourriture que nous voulons manger quand nous nous asseyons autour.

Retour au souhait prudent de Lion pour “attendre et voir”…

Je dois simplement aller enregistrer pour affirmer que je sais que cela grandira. Parce que ce billet peut être déjà trop long, je remettrai à plus tard la fourniture de mesure qui supportent ma connaissance, au moins jusqu’à ce que quelqu’un ne s’en soucie assez pour les demander.

En attendant, je conclurai à cette heure avec un énoncé évident. “Je suis vraiment intéressé par cette chose !” et serai heureux d’aider de mon mieux sur ma capacité.

Poursuite d’une conversation que j’ai eu avec BayleShanks qui a démarré sur CommunityWikiPageLayout :

Je pense que bon nombre des grandes différences entres les tags et les catégories sont :

  • ils sont “bon marché”, ne requièrent pas de sens spécifique, mais peuvent si vous le voulez être réservé pour quelques objectifs particuliers - ce pourrait être mieux de disposer d’une page “TagGlossary?”, qui décrit les différents tages que vous voulez pour avoir un sens spécial – les catégories d’un autre côté, ne sont pas vues comme aussi expansibles ; elles sont plus “lourdes” comme concept car :
  • envers l’argument que : “Techniquement, celles-ci sont identiques ou peuvent être identiques”, je répondrai par : Non seulement pour un sens limité du mot “technologie” – Comme une HardTechnology, elles peuvent être les mêmes, mais en tant que SoftTechnology, elles sont utilisées très différemment – les tags sont utilisés bien plus à fond sans distinction – les catégories sont utilisés avec une discrimination beaucoup plus importantes, elles sont beaucoup moins en nombre et exigent bien plus d’attention – que la technologie est une SoftTechnology et vit dans nos têtes, n’en fait pas moins d’une technologie, et demeure encore différente en tant que technologie, avec différents avantages et inconvénients.
  • les tags sont conçus pour être cherchés par rassemblement, mais pas les catégories - un tag unique, cherché par mot-clé, par lui-même est presque inutile
  • Le LanageLien? est suffisant pour aider une personne à calculer ce qu’un mot ou une phrase spécifique signifie ; La catégorie n’est pas exigée. (Réponse à : “et si je ne connais pas la première chose sur l’intelligence collective, que se passe t’il ?” La réponse : “Vous cliquez sur IntelligenceCollective.”)
  • Les plans de route, une troisième type de chose (ni tag ni catégorie,) est une page à propos d’autres pages qui est contée comme une histoire, pas comme une liste. Moins coûteuse à créer et maintenir qu’une catégorie, mais clairement confinée dans le temps, et par conséquent aux dommages de l’EchecIntelligence n’est pas si brutale.
  • Les tags sont clairement bien mieux pour rappeler des pages provenant de la mémoire, que les catégories. Si vous ne croyez pas en ça, je suggérerais que c’est simplement faute de suffisamment de pratique à les utiliser..! (Et je peux démontrer quelques défis qui, je pense, vous prouveront ça empiriquement.)
  • Les plans de route donneront aux nouveaux venus une meilleure idée de quoi lire en premier, dans un grand champ, parce qu’ils montrent organiquement comment les idées sont connectées ensemble. Les pages lient vers les pages plan de route, plutôt que vers les pages catégories.
  • Les tags en tant que technologie douce ne cherchent pas à organiser le wiki. Ils n’ont seulement pour but que de localiser des pages comme vu précédemment, ou de sonder le wiki sur ce qu’il sait compte tenu d’un ensemble particulier de mots-clés.
  • Si les tags sont ambigüs, peut-être que c’est mieux ainsi… !
  • Les catégories se sont avérées être difficiles à maintenir. Les tags par leur promiscuité, ne sont pas du tout difficiles à maintenir, exigeant simplement un brainstorming rapide avant utilisation.

Footnotes:

1. Personomie en français

Define external redirect: FolksonomieTag DecimalFortnight SignetSOcial UsageTag DataIsValuable ImagesTag UtilisationTag LibraryOfCongress HwBp TagGlossary HansWobbeBusinessProductivity DeweyDecimal LanageLien TagTag LizLawley

EditNearLinks: ProblèmeUsageMention FlickR ChatMot

Languages: